Tous les articles

23 octobre 2012

Opération 3000, ça continue !

operation 3000La FCPE 13 a mis en place, il y a 3 ans, « l’Opération 3000 » . Une opération destinée à aider les familles en difficultés.

3000 colis de fournitures scolaires financés par notre fédération et le Conseil Général.
Ce projet vise à soutenir tous les enfants, leur permettre d’étudier dans les meilleures conditions et pallier aux effets néfastes de la crise économique qui frappent de plus en plus les foyers modestes.

La FCPE 13 a choisi de remettre cette année 7 lots de fournitures scolaires à 7 collèges.

Le manque de moyens matériels ne doit plus entraîner l’échec scolaire.
L’école de la République a aussi des devoirs : celui d’offrir à tous les enfants les mêmes chances de réussite scolaire. Notre fédération, soucieuse de ces problématiques, a décidé avec cette opération importante, d’accompagner les familles.

Pour nous, la solidarité n’est pas un vain mot, c’est d’abord l’action du cœur, celle qui guide notre démarche. Sans elle rien ne serait vraiment possible dans ce contexte si difficile et avec elle, nous continuerons à refuser l’échec.

La FCPE 13 affiche de réelles ambitions pour l’école de la République, l’école de nos enfants.

PARTAGER, ACCOMPAGNER, SOUTENIR, c’est le tryptique pour mieux vivre ensemble. C’est aussi avec la FCPE 13, le moyen le plus efficace de faire la courte échelle à tous les enfants… 2012, c’est l’année de tous les projets pour notre fédération.
La fatalité, pour nous, n’a pas sa place dans l’école qui est sans aucun doute le seul vecteur d’égalité des chances et de citoyenneté.

Il est de notre responsabilité à chacun d’entre nous mais aussi collectivement de préserver l’école de nos enfants intacte pour garantir des enseignements de qualité.

Lire la suite

15 octobre 2012

Les ATSEM en colère…

uv2La surprise est de taille, elle résonne dans tous les foyers comme une inquiétude qui interpelle fortement les parents d’élèves de Marseille. On peine à croire ce qui se passe avec les ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des écoles Maternelles).

Les employés municipaux ont fait grève car ils refusent les dernières mesures concernant les ATSEM. Ces dispositions ne permettent pas d’accueillir nos enfants dans les meilleures conditions pendant le temps cantine alors qu’elles demandent légitimement l’augmentation du taux d’encadrement pour assurer en toute sécurité la surveillance des repas.

Lire la suite... cliquer ici icon-pdf

Lire la suite

12 octobre 2012

Elections parents d’élèves

URNEChers parents,

La rentrée est passée. Il est temps de préparer le second grand rendez-vous de l’année : les élections des représentants des parents d’élèves.

Elles se dérouleront le vendredi 12 octobre 2012.

La FCPE réclame d’autres choix pour l’éducation !

La représentation des parents élus dans les Conseils d’Ecole et les Conseils d’Administration des établissements scolaires est un moyen important pour agir et se faire entendre.

Notre rôle est d’associer la grande majorité des parents au fonctionnement des établissements scolaires et vous permettre de devenir un partenaire à part entière de l’école. Ces élections vous permettent aussi de désigner les parents, lesquels donnent leur avis et font des suggestions sur le fonctionnement des écoles et sur toutes les questions concernant la vie de votre enfant dans l’établissement.

Pourquoi voter FCPE ?

Attachée à des valeurs communes : égalité, laïcité, gratuité, solidarité, mais également soucieux de voir évoluer nos enfants dans une école plus juste, efficace et moderne dont le désir est de participer activement à la vie scolaire de nos enfants.

Chers parents,

Dans quelques jours vous devrez élire les représentants des parents d’élèves. Inutile de vous rappeler que ce moment est crucial, tant pour nos enfants que pour l’école de la République.

Les parents d’élèves FCPE demeureront extrêmement vigilants face aux attaques incessantes dont est victime l’école. Le 12 octobre 2012, pas une seule voix ne doit manquer. Je vous invite à vous mobiliser fortement afin qu’ensemble et d’une seule voix, nous portions un message d’espoir à toutes les familles.

Ayons de l’ambition pour notre jeunesse, ne laissons pas les autres décider à notre place. Ainsi vous serez sans aucun doute les artisans de la réussite scolaire de nos enfants. Je sais que je peux compter sur votre soutien pour remettre au cœur de nos débats la place de l’éducation. Les élections des parents d’élèves sont une formidable chance pour tous.

Saisissons-nous du bulletin de vote pour manifester notre mécontentement à l’égard des politiques néfastes aux intérêts des enfants mais aussi pour soutenir ces femmes et ces hommes qui œuvrent sans relâche à redonner un sens à l’école, telle que nous la concevons.

En votant pour les parents d’élèves FCPE qui vont vous représenter au sein des établissements scolaires partout dans le département, vous participez à ce rassemblement indispensable pour faire reculer les injustices et les inégalités dont sont souvent victimes nos enfants et notre école.

Le 12 octobre 2012, c’est vous qui décidez ! Sans vous rien n’est possible. Votez et faites voter, sans aucune réserve, pour les candidats de la FCPE.

Jean-Philippe GARCIA

Président de la FCPE 13

Lire la suite

11 octobre 2012

Pour nos enfants, maintenant je vote !

Calpin modifLes élections des parents d’élèves aux conseils d’administration des établissements scolaires suscitent beaucoup d’attention pour la FCPE 13.

C‘est le premier grand rendez-vous des parents depuis l’élection de la nouvelle majorité que les français ont choisie. Elle a d’ailleurs annoncé récemment faire de l’éducation une priorité nationale.

Cette grande consultation populaire est vitale car elle va nous permettre de recenser tous les dysfonctionnements dont l’école de nos enfants souffre.

Ce sera aussi pour nous l’occasion d’interpeller le nouveau Ministre sur le grand projet de refonte de l’école.

Vendredi j’irai à la rencontre des parents dans toutes les Bouches-du-Rhône pour leur indiquer notre attachement fondamental à l’école de la République.

D’autant que cette démarche vise à mobiliser le plus grand nombre de parents pour lancer un message clair au Ministre de l’Education Nationale pour lui faire part de nos inquiétudes. Ensemble nous lui rappellerons que l’éducation doit absolument redevenir une priorité dans notre pays, comme il l’avait annoncé pendant la campagne présidentielle.

Il en va de l’avenir de nos enfants comme celui de la France.

Lire la suite

6 octobre 2012

Tous sur le pont pour défendre une école de qualité.

1234Tous sur le pont pour défendre une école de qualité.
La FCPE 13 dénonce le recrutement des enseignants à Pôle emploi. Nos enfants mérite mieux en matière d’éducation.
Nous exigeons de la part des autorités que l’on retire rapidement cette mesure
qui nuit sérieusement à l’avenir de nos enfants.

La FCPE 13 sera aux côtés des parents au Collège Frédéric Mistral à Arles pour débattre de l’avenir de l’école et présenter son projet, les 12 exigences pour l’école…

Lire la suite

Protégeons ensemble la FCPE 13 pour mieux la servir…

avenirComme vous le savez pour la plupart d’entre vous, j’ai accepté de présider la FCPE 13 en juin dernier pour la protéger et pour mieux la servir.

Cette décision mûrement réfléchie n’étonnera personne, elle répond à une volonté forte, exprimée par les adhérents d’en finir avec des méthodes ou un petit groupe d’opportunistes cherche à nuire à la FCPE 13.

La FCPE 13 est une vraie force, un outil indispensable et utile aux parents, personne ne doit et ne peut lui dicter sa conduite si ce n’est les adhérents qui œuvrent sans relâche, qui la font vivre mais aussi ces femmes et ces hommes qui l’animent au quotidien pour faire reculer les injustices dont est victime l’école de nos enfants. Voilà les vraies raisons de son existence…

Comme vous, j’ai le sentiment que quelque chose doit se passer pour permettre à la FCPE 13 d’offrir, à sa jeunesse, les moyens de son épanouissement.

Comme vous, j’ai la conviction que le moment est venu de proposer une alternative, un projet tourné résolument vers l’avenir.

Le Congrès de Martigues a ouvert la voie. Grâce à votre aide précieuse et à votre soutien, nous avons permis à la FCPE 13 de continuer à vivre et de jouer le rôle qui est le sien. Sans vous, rien n’aurait été possible, soyez-en assurés.

Oui, lorsque la volonté existe, tout peut arriver.

Aujourd’hui, il appartient à tous les adhérents, à tous ceux qui nous ont fait confiance et bien au-delà à tous ceux qui pensent qu’ensemble tout devient possible, à eux tous, je veux leur dire qu’ensemble nous allons faire gagner nos idées communes.

Je mettrai un terme à ce conflit qui pollue notre fédération. Je mettrai aussi un terme aux sorties hasardeuses dans la presse qui porte atteinte à la FCPE 13 et je me réserverai le droit dans nos colonnes de tout vous dire, ce que nous ferons et ce que certains nous empêcherons de faire pour mieux vous servir.

Je veux en finir avec les comportements de ce petit groupe qui cherche à mettre en danger notre fédération mais je peux vous assurer que je ne laisserai personne casser ce bel outil auquel nous sommes très attachés.

La FCPE 13 vous appartient et personne n’a le droit de vous la prendre.

Certains veulent nous faire croire que la FCPE 13 serait mieux administrée avec eux alors qu’ils ont perdu lamentablement au Congrès de Martigues et qu’ils ont été rejetés par les adhérents. La patience est une vertu dont il faut se méfier.

Ils n’ont aucune légitimité et leur capacité de nuisance est inefficace.

Je veux mettre, aussi, un terme au départ de très nombreux parents motivés par l’absence d’une vraie dynamique qui a immobilisée la FCPE 13.

Vous m’avez donné le courage de dire ce qui va bien et ce qui ne va pas. Vous m’avez donné aussi la volonté d’agir, la force d’y croire.

Arrêtons de négliger le quotidien difficile des parents d’élèves qui souvent confrontés seul aux problèmes qui nuisent sérieusement à la scolarité des enfants alors qu’ils sont déjà lourdement pénalisés par la crise.

Oui la situation est urgente, il est temps d’agir…

Moi, je veux le dire solennellement, je mettrai les moyens pour aider les parents, les enfants et défendre l’école de la République.

Désormais, nous avons une responsabilité collective : protéger notre fédération et ceux qui continueront de la nuire par leurs agissements irresponsables, leurs comportements misérables et leurs méthodes malsaines, nous les dénoncerons.

La stabilité de notre fédération est assurée  par le travail assidu de mon équipe, il est essentiel pour l’avenir de la FCPE 13 et pour notre avenir à tous…

Je veux le redire clairement, il ne faudra pas simplement s’en tenir aux mots et aux promesses comme certains l’ont fait dans le passé mais aux faits et aux actes car ceux qui n’ont rien fait jusqu’à présent ne peuvent pas être ceux qui nous offriront demain un avenir meilleur à la FCPE 13.

La gestion de notre fédération a été un vrai échec et ceux qui l’ont administré comme ceux qui lui ont porté atteintes ont eu tort de leur entêtement.

La nouvelle équipe n’est pas comptable du passé…

Oui chers adhérents, la tâche sera difficile, il faudra beaucoup de courage mais notre volonté de changer est bien plus grande.

Allez tous sur le pont pour préparer l’avenir de notre fédération car ce qui nous rassemble tous, c’est la FCPE 13…

Jean-Philippe GARCIA

Président de la FCPE 13

Lire la suite

5 octobre 2012

Un nouvel outil au service des adhérents…

Notre nouveau site internet : un outil plus moderne, plus dynamique, interactif et plus proche de nos adhérents…

Lire la suite

4 octobre 2012

Les Lycéens d’Aix en Provence dans la rue

Photo-Lycéens-10-20121Depuis lundi dernier des lycéens d’Aix en Provence manifestent leur mécontentement dans la rue contre la mauvaise gestion de leur emploi du temps.

Leurs revendications sont légitimes et le Rectorat doit prendre très rapidement des mesures afin de mettre un terme à ce conflit inutile en passe de s’envenimer.

Nous avons appris la nomination d’un nouveau Proviseur et nous nous en félicitons. Il doit favoriser le dialogue et la concertation avec les jeunes mais aussi avec les enseignants et l’ensemble des parents d’élèves. Il faut trouver des solutions pour sortir de cette crise dont les premières victimes sont nos enfants.

Il apparaît indispensable que le climat de défiance s’estompe et que la confiance s’installe à nouveau entre la direction du lycée Cézanne et l’ensemble de la communauté éducative.

Jusqu’à ce jour, les lycéens ont fait preuve de responsabilité et il ne faudrait surtout pas les amalgamer avec un petit groupe d’agitateurs ou de casseurs dont l’objectif est de gangrener tous ces jeunes étudiants qui défendent légitimement de meilleures conditions pour étudier et réussir.

La FCPE 13 condamne, avec la plus grande fermeté, les attitudes irresponsables, les gestes d’incivisme et cette violence qui entraîne davantage de violence. Nous demandons que des décisions rapides soient prises dans l’intérêt des lycéens et de la bonne marche de cet établissement.

Nous souhaitons la mise en place d’une Plate Forme de Prévention et de Citoyenneté associant l’ensemble des partenaires éducatifs. Ce travail ne pourra évidemment se faire sans une étroite collaboration avec les familles.

La FCPE 13 souhaite travailler sur les questions de fond, sur les relations entre l’institution scolaire, les élèves et leurs familles parfois trop éloignées de l’école.

C’est le préalable à la lutte contre la défiance de certains jeunes à l’égard de l’autorité scolaire. Posons les véritables questions et cherchons les véritables réponses, tels doivent être les enjeux de cette plate forme et les objectifs de ce travail de réflexion et d’échanges.

Il s’agit pour nous, d’agir concrètement, d’avancer des propositions réalistes adaptées aux situations rencontrées dans le lycée Cézanne d’Aix en Provence.

Lire la suite

3 septembre 2012

Communiqué de Presse

Rentrée scolaire 2012 : des signes d’espoir dans un contexte économique très difficile…

Notre jeunesse a soif d’avenir comme d’éducation.

Notre société est en crise et elle a davantage  besoin  de  l’école. Nous sommes convaincus que l’éducation est le rempart contre les injustices, dont sont victimes très souvent les enfants. Notre rôle est de se rassembler autour d’un même idéal qui nous anime au quotidien, défendre la cause  des enfants et préserver l’école de la République. L’école est souvent leur seule possibilité de sortir de l’impasse dans laquelle le marasme économique a plongé leurs familles. L’éducation est donc la seule issue viable, elle mérite de redevenir la priorité nationale.

Nous n’avons pas avoir peur de le dire : sans l’école de la République, il n’est pas d’émancipation humaine alors que notre Constitution garantit à chacun l’accès au savoir et à la culture.

Comprendre l’école pour mieux la respecter, pour mieux se l’approprier n’est pas un idéal mais une réalité et un besoin, comme l’échec scolaire qui n’est pas une fatalité mais une forme d’exclusion que nous devons combattre.

Nos enfants doivent bénéficier des meilleures chances de promotion et de réussite. Il est urgent d’inverser les priorités car l’école a été délaissée pendant des années par les gouvernements précédents.

La FCPE 13 continuera à s’opposer, aux côtés de la communauté éducative, aux fermetures de classes injustifiées.

Il  convient cependant de saluer comme elle le mérite l’augmentation de l’allocation de rentrée scolaire décidée par Vincent PEILLON, nouveau Ministre de l’éducation. La FCPE 13 souhaite néanmoins le relèvement des seuils qui privent de nombreuses familles de cette aide substantielle.

Les mesures annoncées récemment par le Ministre suscitent un réel espoir parmi les familles, les enseignants et les associations.

Tenant compte des réalités quotidiennes, la FCPE 13 met en œuvre un projet fort « les 12 exigences pour l’école ».

Un rendez-vous important nous attend après la rentrée : les élections des représentants des parents d’élèves en octobre seront l’occasion d’un débat pour tirer les premiers enseignements de la rentrée 2012.

La mobilisation de la FCPE 13 pour l’avenir de l’école est plus que jamais d’actualité en cette période de rentrée pour toutes ces familles qui aspirent à des lendemains meilleurs.

Jean-Philippe GARCIA Président de la FCPE 13

Lire la suite

31 août 2012

La rentrée d’un conseil local

Pour tout savoir sur la rentrée d’un Conseil Local FCPE cliquer ici icon-pdf

Vous trouverez les documents pour déclarer vos conseils locaux dans la rubrique ADHÉRER, article Télécharger.

Lire la suite

6 juillet 2012

Nouveau Président FCPE 13

home fcpe13Merci à tous

Chers Adhérents, Chers Parents, Chers Amis,

Par votre vote, vous avez exprimé un choix.

Le 2 juillet, vous m’avez confié la Présidence de la FCPE 13.
Je vous en remercie chaleureusement. Je ferai tout pour être digne des exigences exprimées tout au long du Congrès de Martigues.

Sans vous, rien n’aurait été possible. Je mesure l’affection que vous m’avez témoignée dans les moments difficiles. Je voudrais également vous féliciter pour votre implication, votre courage et votre efficacité au service des enfants et de l’école de la République. Grâce à votre soutien précieux, à votre détermination et à votre amitié, nous avons donné collectivement un sens à notre action.

Nous avons permis à tous les adhérents de notre fédération de se doter enfin d’un véritable outil pour préparer sérieusement l’avenir car, comme nous, ils aspirent à un réel changement.

Ainsi la FCPE 13 accomplira sa mission dans la sérénité.

Je vous assure, qu’ensemble, nous entreprenons, dès maintenant,le grand chantier de la modernisation de notre fédération.Je serai, avec vous, un Président au service de tous.Je remercie également du fond du coeur les adhérents qui m’ont accordé leur confiance. Je mesure leurs inquiétudes et leurs joies. Tout simplement je veux leur dire que quelque chose s’est levé et ne s’arrêtera pas. Cela a pour nom : l’espoir…

J’ai donné toutes mes forces dans cette bataille et je continuerai, avec votre aide, à faire vivre l’espérance, qu’ensemble, nous avons fait naître dans le département. Je remercie également les militants : vous êtes les hommes et les femmes qui ont porté à bout de bras ce grand projet commun.

Je n’oublie pas aussi les berrois ainsi que tous les autres adhérents venus des quatre coins du département et au-delà, tous ceux qui se sont investis dans ce grand mouvement démocratique et populaire. Gardons intacts la force et le courage de l’immense rassemblement qui s’est formé autour de nous tous, tout au long de cette campagne. Ensemble, nous devons, maintenant et sans tarder, engager un profond renouvellement de notre fédération et de sa manière d’agir au quotidien. Je peux également comprendre l’inquiétude de quelques uns qui s’agitent autour de notre fédération, mais je veux les rassurer en leur disant que notre place est dans les écoles et non devant les tribunaux. La forte mobilisation autour de notre projet témoigne bien d’une volonté de rompre non seulement avec des méthodes de contestations mais d’en finir aussi avec une sorte de renoncement auquel je n’ai jamais pu m’habituer.

Nous avons le devoir de continuer de faire vivre la démocratie, lui redonner un sens et notamment pour tous ces parents qui aspirent, partout dans le département, au changement et en particulier ceux des quartiers défavorisés qui se sont déplacés pour voter au Congrès et faire naître cet espoir de profond renouvellement.

Bravo à ces parents pour leur engagement civique qui rappelle à la FCPE 13 le devoir de respect et d’égalité qu’elle a envers tous. Ce que nous avons commencé ensemble, nous allons le poursuivre ensemble. Vous pouvez compter sur moi pour participer, à vos côtés, à donner de la force à nos idées communes pour reconquérir un à un les parents des écoles qui ont déserté la FCPE.

Ils doivent revenir pour vivre, avec nous, le changement dont nous avons tant rêvé pour la jeunesse. De cette manière, nous assurerons nos futures conquêtes. Je serai au rendez-vous de ce travail indispensable et j’assumerai, avec votre concours, les responsabilités qui sont désormais les miennes.

Je suis prêt à faire de ce mandat, le rassemblement très large de tous les talents et tous les savoir-faire au service de notre fédération.

Merci à vous tous pour votre engagement et votre dévouement.

Merci encore pour votre énergie qui a été mon moteur.

Vos exigences seront le socle de notre mobilisation quotidienne.

Après tant de semaines de travail très intense où nous nous sommes battus pour défendre notre fédération, mettons-nous au travail pour servir avec la FCPE 13 l’école de nos enfants et la protéger des dangers qui la menacent.

Mon engagement et ma détermination seront sans faille au service de l’idéal qui nous a rassemblés et nous rassemblera demain.

Nous formons une équipe soudée, solidaire et imaginative.

Notre amitié désormais consolidée nous permettra de relever d’autres défis quotidiens pour être à la hauteur des espérances communes que nous partageons.

A vous tous qui m’avez soutenu avec vigueur et affection, merci !

Pour l’idéal qui nous anime tous et avec vous, je ferai toujours plus et toujours mieux…

Jean-Philippe GARCIA
Président de la FCPE 13


Discours JP GARCIA lors du CA du 02/07/2012 cliquez ici icon-pdf

Lire la suite

23 juin 2012

Congrès Départemental

Congrès Départemental de la FCPE 13

le samedi 23 Juin 2012 de 9 h à 17 h

HOTEL DE VILLE DE MARTIGUES
Salle de Conférence

Accueil à partir de 8 h 30

Téléchargez la fiche de participation icon-pdf

Lire la suite

11 mai 2012

Commissions d’appel

Comme chaque année, nous sommes à la recherche d’ adhérents à la FCPE 13 volontaires  pour siéger dans les différentes commissions d’appel.

Liste des commissions cliquer ici icon-pdf

Si vous êtes volontaire, appeler nous ou contacter nous par courriel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Merci d’avance

Lire la suite

4 mai 2012

Congrès Départemental FCPE 13

Cette année le congrès départemental se tiendra le :
23 juin 2012 à Martigues

Lire la suite

8 mars 2012

FCPE Région PACA

Les conseils départementaux FCPE de la région PACA signe un appel commun pour dénoncer la politique de démantèlement de l’Ecole publique dans notre région.

Les conseils départementaux FCPE de la région PACA ont décidé de se réunir le samedi 11 février à Toulon pour dénoncer la situation catastrophique de l’école publique dans notre région. Une école victime d’une politique scolaire à la merci du dogme de la restriction budgétaire sans aucune connexion avec les aspirations des parents et les besoins d’une société moderne.

Le constat est dans notre région sans appel :
- classes surchargées
- Mise à mort du RASED
- classes de maternelles fermées
- suppressions massives d’enseignants et de personnel d’encadrement
- augmentation du nombre d’heures perdues car non remplacées
- impossibilité de mettre en oeuvre l’accompagnement personnalisé en lycée
- évaluation et sélection des élèves en grande section de maternelle

Le gouvernement joue les apprentis sorciers avec l’avenir de nos enfants !

Il est grand temps de prendre conscience que c’est l’avenir même de milliers de femmes et d’hommes que le gouvernement est en train de tuer.

Face aux suppressions de postes, aux classes surchargées, aux enseignants mal formés, la fonction principale de l’Ecole ne semble plus être, pour nos dirigeants, d’éduquer et de former les générations futures mais de faire des économies et surtout de sélectionner en son sein une élite.

Si aujourd’hui 20 % d’une classe d’âge quitte le système scolaire sans diplôme ni qualification : futurs adultes, promis au chômage ou aux petits emplois dévalorisés.

Qu’en sera-t-il demain, avec cette Ecole du tri et de l’exclusion, dans une société de plus mondialisée qui aura tant besoin de femmes et d’hommes formés et qualifiés.

Face à l’attitude dévastatrice et sans précédent d’un gouvernement qui n’a pas su donner à l’Ecole les moyens pour réduire les inégalités sociales de départ en donnant sa chance à tous et à quelques mois de l’élection présidentielle, la FCPE et les parents ne peuvent plus rester dans l’incertitude et se suffire de promesses vagues.

La FCPE a donc choisi d’interpeller directement le 17 mars prochain les candidats à l’élection présidentielle.

L’objectif de cette campagne d’interpellation est clair : aller au fond des programmes de chaque candidat et répondre aux questions que se posent les parents d’élèves.

Cette campagne sera relayée par chaque conseil départemental dans toute la région PACA.

Lire la suite

Informations supplémentaires