Opération 3000, ça continue !

operation 3000La FCPE 13 a mis en place, il y a 3 ans, « l’Opération 3000 » . Une opération destinée à aider les familles en difficultés.

3000 colis de fournitures scolaires financés par notre fédération et le Conseil Général.
Ce projet vise à soutenir tous les enfants, leur permettre d’étudier dans les meilleures conditions et pallier aux effets néfastes de la crise économique qui frappent de plus en plus les foyers modestes.

La FCPE 13 a choisi de remettre cette année 7 lots de fournitures scolaires à 7 collèges.

Le manque de moyens matériels ne doit plus entraîner l’échec scolaire.
L’école de la République a aussi des devoirs : celui d’offrir à tous les enfants les mêmes chances de réussite scolaire. Notre fédération, soucieuse de ces problématiques, a décidé avec cette opération importante, d’accompagner les familles.

Pour nous, la solidarité n’est pas un vain mot, c’est d’abord l’action du cœur, celle qui guide notre démarche. Sans elle rien ne serait vraiment possible dans ce contexte si difficile et avec elle, nous continuerons à refuser l’échec.

La FCPE 13 affiche de réelles ambitions pour l’école de la République, l’école de nos enfants.

PARTAGER, ACCOMPAGNER, SOUTENIR, c’est le tryptique pour mieux vivre ensemble. C’est aussi avec la FCPE 13, le moyen le plus efficace de faire la courte échelle à tous les enfants… 2012, c’est l’année de tous les projets pour notre fédération.
La fatalité, pour nous, n’a pas sa place dans l’école qui est sans aucun doute le seul vecteur d’égalité des chances et de citoyenneté.

Il est de notre responsabilité à chacun d’entre nous mais aussi collectivement de préserver l’école de nos enfants intacte pour garantir des enseignements de qualité.

Les ATSEM en colère…

uv2La surprise est de taille, elle résonne dans tous les foyers comme une inquiétude qui interpelle fortement les parents d’élèves de Marseille. On peine à croire ce qui se passe avec les ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des écoles Maternelles).

Les employés municipaux ont fait grève car ils refusent les dernières mesures concernant les ATSEM. Ces dispositions ne permettent pas d’accueillir nos enfants dans les meilleures conditions pendant le temps cantine alors qu’elles demandent légitimement l’augmentation du taux d’encadrement pour assurer en toute sécurité la surveillance des repas.

Lire la suite... cliquer ici icon-pdf

Pour nos enfants, maintenant je vote !

Calpin modifLes élections des parents d’élèves aux conseils d’administration des établissements scolaires suscitent beaucoup d’attention pour la FCPE 13.

C‘est le premier grand rendez-vous des parents depuis l’élection de la nouvelle majorité que les français ont choisie. Elle a d’ailleurs annoncé récemment faire de l’éducation une priorité nationale.

Cette grande consultation populaire est vitale car elle va nous permettre de recenser tous les dysfonctionnements dont l’école de nos enfants souffre.

Ce sera aussi pour nous l’occasion d’interpeller le nouveau Ministre sur le grand projet de refonte de l’école.

Vendredi j’irai à la rencontre des parents dans toutes les Bouches-du-Rhône pour leur indiquer notre attachement fondamental à l’école de la République.

D’autant que cette démarche vise à mobiliser le plus grand nombre de parents pour lancer un message clair au Ministre de l’Education Nationale pour lui faire part de nos inquiétudes. Ensemble nous lui rappellerons que l’éducation doit absolument redevenir une priorité dans notre pays, comme il l’avait annoncé pendant la campagne présidentielle.

Il en va de l’avenir de nos enfants comme celui de la France.

Tous sur le pont pour défendre une école de qualité.

1234Tous sur le pont pour défendre une école de qualité.
La FCPE 13 dénonce le recrutement des enseignants à Pôle emploi. Nos enfants mérite mieux en matière d’éducation.
Nous exigeons de la part des autorités que l’on retire rapidement cette mesure
qui nuit sérieusement à l’avenir de nos enfants.

La FCPE 13 sera aux côtés des parents au Collège Frédéric Mistral à Arles pour débattre de l’avenir de l’école et présenter son projet, les 12 exigences pour l’école…

Protégeons ensemble la FCPE 13 pour mieux la servir…

avenirComme vous le savez pour la plupart d’entre vous, j’ai accepté de présider la FCPE 13 en juin dernier pour la protéger et pour mieux la servir.

Cette décision mûrement réfléchie n’étonnera personne, elle répond à une volonté forte, exprimée par les adhérents d’en finir avec des méthodes ou un petit groupe d’opportunistes cherche à nuire à la FCPE 13.

La FCPE 13 est une vraie force, un outil indispensable et utile aux parents, personne ne doit et ne peut lui dicter sa conduite si ce n’est les adhérents qui œuvrent sans relâche, qui la font vivre mais aussi ces femmes et ces hommes qui l’animent au quotidien pour faire reculer les injustices dont est victime l’école de nos enfants. Voilà les vraies raisons de son existence…

Comme vous, j’ai le sentiment que quelque chose doit se passer pour permettre à la FCPE 13 d’offrir, à sa jeunesse, les moyens de son épanouissement.

Comme vous, j’ai la conviction que le moment est venu de proposer une alternative, un projet tourné résolument vers l’avenir.

Le Congrès de Martigues a ouvert la voie. Grâce à votre aide précieuse et à votre soutien, nous avons permis à la FCPE 13 de continuer à vivre et de jouer le rôle qui est le sien. Sans vous, rien n’aurait été possible, soyez-en assurés.

Oui, lorsque la volonté existe, tout peut arriver.

Aujourd’hui, il appartient à tous les adhérents, à tous ceux qui nous ont fait confiance et bien au-delà à tous ceux qui pensent qu’ensemble tout devient possible, à eux tous, je veux leur dire qu’ensemble nous allons faire gagner nos idées communes.

Je mettrai un terme à ce conflit qui pollue notre fédération. Je mettrai aussi un terme aux sorties hasardeuses dans la presse qui porte atteinte à la FCPE 13 et je me réserverai le droit dans nos colonnes de tout vous dire, ce que nous ferons et ce que certains nous empêcherons de faire pour mieux vous servir.

Je veux en finir avec les comportements de ce petit groupe qui cherche à mettre en danger notre fédération mais je peux vous assurer que je ne laisserai personne casser ce bel outil auquel nous sommes très attachés.

La FCPE 13 vous appartient et personne n’a le droit de vous la prendre.

Certains veulent nous faire croire que la FCPE 13 serait mieux administrée avec eux alors qu’ils ont perdu lamentablement au Congrès de Martigues et qu’ils ont été rejetés par les adhérents. La patience est une vertu dont il faut se méfier.

Ils n’ont aucune légitimité et leur capacité de nuisance est inefficace.

Je veux mettre, aussi, un terme au départ de très nombreux parents motivés par l’absence d’une vraie dynamique qui a immobilisée la FCPE 13.

Vous m’avez donné le courage de dire ce qui va bien et ce qui ne va pas. Vous m’avez donné aussi la volonté d’agir, la force d’y croire.

Arrêtons de négliger le quotidien difficile des parents d’élèves qui souvent confrontés seul aux problèmes qui nuisent sérieusement à la scolarité des enfants alors qu’ils sont déjà lourdement pénalisés par la crise.

Oui la situation est urgente, il est temps d’agir…

Moi, je veux le dire solennellement, je mettrai les moyens pour aider les parents, les enfants et défendre l’école de la République.

Désormais, nous avons une responsabilité collective : protéger notre fédération et ceux qui continueront de la nuire par leurs agissements irresponsables, leurs comportements misérables et leurs méthodes malsaines, nous les dénoncerons.

La stabilité de notre fédération est assurée  par le travail assidu de mon équipe, il est essentiel pour l’avenir de la FCPE 13 et pour notre avenir à tous…

Je veux le redire clairement, il ne faudra pas simplement s’en tenir aux mots et aux promesses comme certains l’ont fait dans le passé mais aux faits et aux actes car ceux qui n’ont rien fait jusqu’à présent ne peuvent pas être ceux qui nous offriront demain un avenir meilleur à la FCPE 13.

La gestion de notre fédération a été un vrai échec et ceux qui l’ont administré comme ceux qui lui ont porté atteintes ont eu tort de leur entêtement.

La nouvelle équipe n’est pas comptable du passé…

Oui chers adhérents, la tâche sera difficile, il faudra beaucoup de courage mais notre volonté de changer est bien plus grande.

Allez tous sur le pont pour préparer l’avenir de notre fédération car ce qui nous rassemble tous, c’est la FCPE 13…

Jean-Philippe GARCIA

Président de la FCPE 13

Informations supplémentaires